Alger la Blanche

Boumerdès

BOUMERDES (Rocher Noir), siège du premier Gouvenement Algérien Provisoire (GPRA) à l'accession à l'indépendance en 1962, est le siège de la Wilaya (division administrative majeure) du même nom.

Elle se situe à 50 kilomètres à l'Est de la capitale Alger, sur la côte méditerranéenne. Durant les années 80 , elle n'était qu'un petit village fermé au sens proprepuis qu'une cloture l'entourait entièrement avec une seule porte d'accès, gérée par la puissante compagnie pétrolière SONATRACH, sa promotion au rang de chef-lieu de Wilaya en a fait une véritable ville qui s'est developpée à une allure fulgurante avec tout ce que cela a entrainé en bon et moins bon.

Malgré cela, elle garde un cachet unique en Algérie par ses rues larges et relativement peu encombrées, ses nombreux espaces verts malheureusement rognés jour après jour par le béton mais surtout par sa population venue de toutes les régions d'Algérie et d'ailleurs et composée d'étudiants fréquentant les nombreux instituts technologiques supérieurs et de cadres travaillant dans les laboratoires ou enseignant dans les instituts.

Les Communes de Boumerdes sont au nombre de 38 - (Code Wilaya : 35)
Afir, Ain Taya, Ammal, Baghlia, Ben Choud, Beni Amrane, Bordj El Bahri, Bordj Menaiel, Boudouaou, Boudouaou El Bahri, Boumerdes, Bouzegza Keddara, Chabeut El Ameur, Corso, Dellys, Djinet, El Kharrouba, Hammedi, Haraoua Isser, Khemis El Khechna, Larbatache, Leghata Marsa Naciria, Ouled Aissa, Ouled Hedadj, Ouled Moussa, Reghaia, Rouiba, Si Mustapha, Sidi Daoud, Souk El Had, Taourga, Thenia, Tidjelabine, Timezrit, Zemmouri.

Source : web - Remarque sur le copyright? Merci de nous contacter.


A la Une
Algérie
Monde
Economie
Culture
Sports
Sciences
Informatique
Alger
Blida
Boumerdès
Tipaza