Alger la Blanche

Arcelor veut se renforcer en Inde

 
Arcelor, cible d’une OPA hostile de son rival Mittal Steel, veut renforcer sa présence en Inde, pays constituant pour lui une "priorité stratégique" en raison notamment de ses ressources minières, a indiqué un porte-parole dimanche.
Posté le dimanche 19 février 2006.

Le numéro deux mondial de l’acier est déjà le partenaire industriel du conglomérat indien Tata pour fournir les constructeurs automobiles locaux.

"Pour compléter ce partenariat, Arcelor est en discussion avec un partenaire indien, le groupe JBM, fabricant de composants automobiles, afin de créer ensemble à Delhi ou à Pune, une unité de soudage de flancs automobiles", a dit le porte-parole.

L’Inde est "l’un des pays parmi les premiers sur l’agenda stratégique d’Arcelor", en particulier en raison de "la richesse de ce pays en ressources minières et notamment en minerai de fer", a-t-il ajouté.

Le patron d’Arcelor Guy Dollé avait indiqué jeudi à l’AFP que son groupe allait encore croître dans des pays où il est absent ou peu présent, notamment en Chine, en Inde, en Russie et en Europe de l’Est.

Arcelor veut doubler sa capacité annuelle de production d’acier à 100 millions de tonnes d’ici 5 ans, a rappelé un porte-parole.

Mittal Steel, présidé par l’homme d’affaires indien Lakshmi Mittal, avait annoncé en octobre 2005 un investissement de neuf milliards de dollars dans un projet sidérurgique en Inde.

Dimanche, M. Mittal a déclaré qu’il avait "bon espoir" quant à la réussite de son OPA sur Arcelor, affirmant qu’elle avait pour but d’atteindre de nouveaux objectifs plutôt que d’amasser de l’argent, dans une interview au quotidien Times of India.

Source : AFP


A la Une
Algérie
Monde
Economie
Culture
Sports
Sciences
Informatique
Alger
Blida
Boumerdès
Tipaza