Alger la Blanche

AT&T près d’acheter BellSouth

 
Le groupe de télécommunications AT&T est près de conclure un accord d’achat de BellSouth pour 65 milliards de dollars environ, déclarent des sources proches du dossier, confirmant ainsi des informations parues dans la presse américaine.
Posté le lundi 6 mars 2006.

L’annonce de l’accord devrait intervenir dans le courant de la journée, ont ajouté les sources, sous le couvert de l’anonymat. Selon le New York Times, le montant de l’offre représenterait une prime de 25 à 30% pour les actionnaires de BellSouth.

AT&T et BellSouth, troisième opérateur de téléphonie régional aux Etats-Unis, n’étaient pas joignables dans l’immédiat.

AT&T a été créé récemment, après que SBC Communications eut racheté AT&T Corp pour 16 milliards de dollars.

Les analystes expliquent qu’un regroupement d’AT&T et BellSouth donnerait naissance à un groupe dont la clientèle s’étendrait du Connecticut à la Floride et à la Californie et dont la clientèle professionnelle représenterait plus de la moitié du Fortune 1000, soit les 1.000 premières entreprises américaines classées par le chiffre d’affaires.

La nouvelle entité se placerait devant Verizon Communications, qui a racheté MCI l’an passé. Qwest Communications International, la dernière des Baby Bells, couvre une région s’étendant du Minnesota à Washington.

AT&T détient 60% de Cingular Wireless, premier opérateur mobile américain, et BellSouth les 40% restants et, du fait de l’alliance, cette coentreprise se trouverait à présent sous le même toit, une perspective qui pourrait plaire à certains investisseurs de Wall Street.

Source : Reuters


A la Une
Algérie
Monde
Economie
Culture
Sports
Sciences
Informatique
Alger
Blida
Boumerdès
Tipaza