Alger la Blanche

L’Arabie saoudite attribuera des licences de téléphonie fin 2006

 
L’Arabie saoudite attribuera fin 2006 de nouvelles licences de téléphonie fixe et mobile, annonce l’autorité de régulation des télécommunications.
Posté le lundi 13 mars 2006.

Cette décision mettra un terme au monopole de Saudi Telecom (STC) en matière de téléphonie fixe et conduira à l’arrivée d’un troisième acteur -après STC et Etihad (Mobily)- sur le marché mobile saoudien.

Le calendrier sera publié au troisième trimestre et les attributions décidées à la fin du quatrième trimestre, a précisé la Commission des Communications et de l’Information technologique (CITC) dans un communiqué.

L’attribution d’une seconde licence de téléphonie fixe en Arabie saoudite devrait provoquer d’âpres batailles. Le pays, qui compte 4 millions de lignes fixes et 24 millions d’habitants, représente le plus grand marché télécoms de la région du Golfe et le taux de pénétration d’internet y est encore faible.

Avec quelque 14,5 millions de lignes de téléphonie mobile, le secteur des services sans fil a également un fort potentiel de croissance.

Au minimum, une troisième licence de téléphonie mobile sera proposée en septembre prochain, a précisé le patron de la CITC, Mohammed al-Suwaiyel.

Le deuxième opérateur mobile saoudien, Mobily, qui s’est lancé en mai, revendiquait en février 2,3 millions abonnés contre 12 millions pour STC.

Par Reuters


A la Une
Algérie
Monde
Economie
Culture
Sports
Sciences
Informatique
Alger
Blida
Boumerdès
Tipaza