Alger la Blanche

La crise au Mouloudia d’Alger

 
Le président (déchu) du MC Alger, le docteur Mohamed Messaoudi, et le directoire installé à l’issue de l’assemblée générale, non tenue, ont procédé à la passation de consignes et à l’inventaire, jeudi au siège du club.
Posté le samedi 28 octobre 2006.

La cérémonie a été marquée par l’absence du docteur Tahmi, désigné pour présider aux destinées de l’organe provisoire. L’ancien président de la fédération de handball s’est retiré sans faire de bruit. Il n’est pas exclu que le directoire soit renforcé prochainement. Le président Mohamed Messaoudi a affiché, jeudi, sa disponibilité à collaborer pour la réussite de la transition qui devrait s’achever au plus tard en février 2007 par la tenue d’une assemblée générale élective qui sera précédée par une probable révision de la liste des membres de l’assemblée générale de l’association El Mouloudia d’Alger.

D’anciens joueurs, dirigeants et donateurs auront la possibilité, conformément aux statuts de l’association, de faire partie de l’assemblée, à charge pour eux de solliciter, par écrit, l’accord du bureau de l’association. Interviendra ensuite l’opération de régularisation des statuts en conformité avec la loi. Le docteur Messaoudi reviendra alors présenter ses deux bilans devant la « nouvelle » assemblée générale. Comme annoncé dans notre édition de jeudi, Louanes Chaâbane, président de la section football, a mis un terme à son mandat.

Contacté hier, l’intéressé a confirmé l’information : « Je quitte mes fonctions en signe de protestation contre ce qui se passe. On avait convenu que tout resterait en place et que les relations joueurs, staff technique, dirigeants seraient gérées par les gens en place et j’apprends qu’un manager, il s’agirait de Hamid Zouba, aurait été sollicité pour être l’intermédiaire entre le directoire et les joueurs. Je n’accepte pas d’être le dindon de la farce. » Le directoire a prévu « une réunion, aujourd’hui, avec le staff technique, qui sera suivie par d’autres avec les joueurs et les différents staffs à l’effet de les rassurer sur les engagements pris et qui seront honorés », souligne notre source.

Avec El Watan


A la Une
Algérie
Monde
Economie
Culture
Sports
Sciences
Informatique
Alger
Blida
Boumerdès
Tipaza