Alger la Blanche

Vicente Fox envoie les policiers fédéraux à Oaxaca

 
Le président mexicain Vicente Fox a annoncé samedi l’envoi de forces de sécurité fédérales dans la ville de Oaxaca, paralysée depuis plusieurs mois par des manifestations et où trois personnes ont été tuées vendredi.
Posté le dimanche 29 octobre 2006.

Ses services ont précisé que les policiers seraient déployés dans la ville dès samedi. Le chef de l’Etat s’était auparavant montré réticent à l’idée de déployer des forces fédérales dans la ville, vraisemblablement pour éviter toute confrontation violente.

Des affrontements ont éclaté vendredi dans cette localité du sud du Mexique. Un journaliste américain et au moins deux Mexicains ont été tués lors de ces violences. Bradley Roland Will, touché à l’abdomen, a succombé à ses blessures alors qu’il avait été transporté dans un hôpital de la Croix-Rouge. Agé de 36 ans, il travaillait pour le site web indépendant Indymedia.org.

La fusillade a éclaté dans un quartier difficile d’Oaxaca lorsque des hommes armés ont tenté de lever un barrage installé par des manifestants demandant la démission du gouverneur de la ville, Ulises Ruiz, selon des responsables de la province et des témoins. Les deux camps ont tiré mais on ignorait d’où était parti le premier coup.

Par AP


A la Une
Algérie
Monde
Economie
Culture
Sports
Sciences
Informatique
Alger
Blida
Boumerdès
Tipaza