Alger la Blanche

Algérie - Burkina Faso

 
L’équipe d’Algérie rencontrera cet après-midi à 17 heures au stade de Aix en Provence son homologue du Burkina-Faso dans un match de préparation des éliminatoires de la coupe d’afrique des nations 2008.
Posté le mercredi 15 novembre 2006.

Le onze algérien a en ligne de mire sa prochaine sortie officielle contre le Cap- Vert en match comptant pour la troisième journée du groupe 12. Un rendez-vous que les Verts, version Cavalli-Heddane, doivent réussir pour consolider leur place de leader du groupe et, par extension, s’approcher de Accra, la capitale du Ghana, pays organisateur de la 28e édition de la CAN. Le sélectionneur national, Jean Michel Cavalli, a convoqué pour cette joute 19 éléments parmi lesquels 16 joueurs évoluent dans des championnats étrangers.

Le championnat national a pourvu la sélection de trois gardiens de but. Quatre nouvelles figures sont attendues à cette occasions. Il s’agit de Hima Yacine (O. Lyon), Medaci Hakim (Le Havre), Bouazza Amar (Wolford) et Bouguerra Samir (CA de Tunis). Le fait que le staff technique ait convoqué de nouveaux joueurs renseigne sur sa conviction que des choses sont à revoir. D’où l’insistance de Cavalli à chercher d’éventuelles solutions qui ne viendront qu’avec la multiplication des regroupements et des matchs amicaux contre des adversaires d’un niveau élevé. Le compartiment offensif des Verts sera le plus touché par les expérimentations du staff technique tant il n’a pas encore convaincu. Avec les défections de Cherrad, blessé, et de Deham, retenu par son club employeur, la ligne d’attaque changera de titulaires.

Le match contre le Burkina-Faso servira au sélectionneur national de test pour voir certains joueurs à l’œuvre, notamment ceux dont il méconnaît la vraie valeur. Et afin de capitaliser cette sortie, il sera question certainement de la mise à l’essai d’autres schémas de jeu en perspective des rencontres à venir en tenant compte des spécificités de l’adversaire. Cavalli a estimé que « l’équipe du Burkina Faso est un bon sparring-partner car c’est une équipe qui a considérablement progressé ». Avant le match de la troisième journée contre le Cap-Vert, l’Algérie disputera une rencontre amicale le 7 février 2007 face à une sélection nationale ou un club. Le choix n’est pas encore fait, selon les déclarations de Cavalli, qui avoue néanmoins avoir reçu « plusieurs propositions émanant de la Tunisie, Zimbabwe, Namibie, Mali, Canada, l’Urguay et également de quelques clubs européens ».

Avec la nouvelle république


A la Une
Algérie
Monde
Economie
Culture
Sports
Sciences
Informatique
Alger
Blida
Boumerdès
Tipaza