Alger la Blanche

Algérie : cinq islamistes armés tués et deux autres capturés

 
Cinq hommes présentés comme des islamistes armés ont été tués et deux autres capturés vendredi par une patrouille militaire, alors que l’armée poursuit son ratissage sur les monts boisés de Collo (ouest de l’Algérie), a appris samedi l’Associated Press auprès de sources militaires locales.
Posté le dimanche 26 novembre 2006.

Les personnes tuées, selon ces sources, appartenaient à l’organisation terroriste "Roub El Mout" ("la terreur de la mort"), une phalange du GSPC (Groupe salafiste pour la prédication et le combat), et ont été surprises par les militaires la nuit, dans une casemate, suite à des informations livrées par un membre du groupe armé qui s’est rendu.

L’opération de ratissage se poursuivait dans cette région considérée comme un des fiefs de la tendance radicale du GSPC qui refuse la politique de réconciliation nationale du président algérien Abdelaziz Bouteflika, précisait-on de mêmes sources. Des armes, des médicaments et des quantités de produits alimentaires ont été découverts dans des abris.

La presse algérienne dans son édition de samedi a fait état de la mort de cinq représentants des forces de sécurité, trois militaires et deux gardes communaux, à la suite d’un accrochage avec un groupe armé à M’chouneche, dans le département de Biskra (450km au sud-est d’Alger).

Selon AP


A la Une
Algérie
Monde
Economie
Culture
Sports
Sciences
Informatique
Alger
Blida
Boumerdès
Tipaza