Alger la Blanche

Festival des cultures des peuples du désert à Alger

 
Parmi les exposants au festival des cultures, des civilisations et peuples du Sahara, des artisans touareg. Ils fabriquent entre autres des bijoux. Des bijoux sobres et austères qui traduisent l’environnement dans lequel vit la société targuie. Exemple de ces bijoux, tirewt (talisman).
Posté le lundi 18 décembre 2006.

Boucles d’oreilles fabriquées à Tamanrasset, de forme triangulaire, auxquelles sont suspendus de petits triangles. La forme géométrique « symbolise les traces des pattes de gazelle », explique son fabricant. « Tirewt signifie talisman. Il protège contre le mauvais œil. » Le collier tamit est fabriqué à Bordj Badji Mokhtar. Tamit, selon un des artisans de la région, est le nom de la déesse de la beauté pour les Touareg dans les anciens temps. Il est fabriqué en argent et constitué d’un cercle auquel est suspendu un losange dont les quatre angles signifient les quatre directions.

Quant au cercle, c’est la lune, relève le même interlocuteur. « Ce bijou est mis par les hommes et les femmes et les significations de ses formes géométriques répondent à une facette de notre quotidien. La lune et les quatre directions mettent en lumière le fait que nous aimons voyager la nuit, car il fait frais. En plus, cela nous permet d’économiser l’eau et d’être en sécurité La nuit, nous passons inaperçus aux yeux des brigands », explique-t-il. Cela dit, plusieurs artisans ignorent la signification des formes et motifs qui ornent leurs bijoux. Cependant, dans les sociétés traditionnelles, qui vivent en autarcie, rien n’est fait au hasard.

Un motif peut traduire des indices de la mémoire collective et du mode de vie de la société concernée. « Ces détails, il n’y a que nos vieux qui les connaissent. De notre côté, nous fabriquons ces bijoux comme ils nous ont appris à le faire. Les jeunes ne cherchent pas à comprendre les significations de leurs formes et des motifs qui leur sont imprimés », constatent quelques-uns de ces artisans.

Avec El Watan


A la Une
Algérie
Monde
Economie
Culture
Sports
Sciences
Informatique
Alger
Blida
Boumerdès
Tipaza