Alger la Blanche

Deham à l’USM Alger ?

 
De folles rumeurs ont circulé, hier, à Alger à propos d’un autre transfert de calibre qui aurait été concrétisé par l’USM Alger après celui du milieu de terrain de la JS Kabylie, Farouk Belkaïd. Il s’agirait de Nourredine Deham, l’attaquant du Mouloudia d’Alger qui aurait même paraphé un engagement au sein de l’effectif usmiste.
Posté le lundi 4 juillet 2005.

Des informations qui ne sont guère passées inaperçues dans les quartiers et l’entourage des deux clubs. C’était, en effet, comme un coup de tonnerre pour des supporters mouloudéens, frustrés déjà par l’état actuel de leur équipe, l’éternel problème financier et le départ confirmé de Mounir Amrane du Mouloudia qui n’a pour le moment pas assuré grand-chose en matière de recrutement. C’était aussi l’effervescence pour les usmistes, deux jours après la venue de Belkaïd. Dans le cercle du club des Rouge et Noir, le rêve de la dream team est en place.

Contacté hier, le joueur Deham a nié ces informations et indiqué : “Je suis au courant de ce qui se dit sur mon engagement à l’USM Alger et de l’effet que cette information a provoqué à Alger. J’ai reçu plusieurs coups de téléphone de la part des gens qui voulaient confirmer cela. Mais je tiens à dire que ce ne sont que des rumeurs et rien d’autre. Pour le moment, je n’ai rien signé, ni avec l’USMA, ni même avec le Mouloudia avec qui mon contrat expire vers la fin de cette saison. Je ne nie, cependant, pas les contacts que j’ai eus avec les responsables usmistes. C’est du sérieux, mais ceci ne dépasse pas le stade des pourparlers. Au risque de me répéter, je n’ai rien signé pour le moment avec l’USM Alger. Je suis en vacances à Oran et je veux en profiter pleinement.

Je préfère trancher une fois de retour à Alger.” Mais il n’en demeure pas moins que Deham n’écarte pas la possibilité d’opter pour l’équipe championne d’Algérie si les dirigeants du MC Alger ne parviendront pas à le convaincre. À ce titre, il nous dira : “d’abord, je veux discuter avec les dirigeants du Mouloudia avant de prendre une quelconque décision. Je vais vous dire franchement que s’ils ne m’estimeront pas à ma juste valeur, je n’hésiterai pas à aller voir ailleurs. Ça me revient de droit, et je pense même que c’est légitime de chercher mieux d’autant plus que la situation de l’équipe n’est pas trop séduisante. Pour preuve, la saison est terminée depuis un mois presque et nous attendons toujours qu’on soit régularisés. Je n’hésiterai pas à opter pour un club qui correspond plus à mes intérêts.”

Par Mohamed B, liberte-algerie.com


A la Une
Algérie
Monde
Economie
Culture
Sports
Sciences
Informatique
Alger
Blida
Boumerdès
Tipaza