Alger la Blanche

Béchar : Les émeutes se poursuivent

 
La tension persiste dans le quartier populeux de Béchar Djedid. Hier, les émeutiers pris de colère ont tenté de mettre le feu au siège de l’OPGI pour protester contre le refus de la libération des 15 personnes incarcérées, la semaine dernière.
Posté le samedi 16 juillet 2005.

Une action avortée après l’intervention des services de l’ordre. Sur les lieux, les protestataires n’avaient qu’une seule revendication : libérez les détenus pour que le calme revienne.

Pour rappel, plusieurs édifices publics ont été saccagés et incendiés, le week-end dernier, par des jeunes protestataires à la suite de coupures fréquentes d’électricité. Le dispositif de sécurité a été renforcé durant la journée d’hier au cours de laquelle huit personnes ont été arrêtées et transférées vers les locaux des services de la police. Tout le quartier de Béchar Djedid était quadrillé pour parer à tout acte de vandalisme.

Une réunion a regroupé jeudi le wali et les représentants de la société civile pour trouver une solution à cette situation qui n’a que trop duré. Une proposition de libérer les jeunes prisonniers jugés et reconnus coupables a été avancée par les représentants de la société civile. Une solution qui, selon eux, mettra fin à cette situation qui dure depuis près d’une semaine. Pour le premier magistrat de la ville, le principe de la séparation des pouvoirs est clair. « En aucun cas je ne pourrai interférer dans les décisions de justice. Une telle proposition est insensée mais toujours est-il que ces prisonniers peuvent user de leur droit de faire appel », a affirmé le chef de l’exécutif.

Les émeutiers eux campent sur leurs position, exigeant la libération des jeunes emprisonnés et tous ceux qui ont été arrêtés afin que le calme revienne. D’autre part, il a été décidé l’ouverture d’une enquête sur les coupures d’électricité, considérées comme l’origine de ces émeutes, et situer les responsabilités de chacun.

Source : quotidien-oran.com


A la Une
Algérie
Monde
Economie
Culture
Sports
Sciences
Informatique
Alger
Blida
Boumerdès
Tipaza